Le Centre Médico Psycho Pédagogique de Massy

Au travers de la circulaire du 11 décembre 1992, sur la politique de santé mentale des enfants et des adolescents, le ministère a reconnu le rôle des C.M.P.P. qui doivent "participer.....plus étroitement à l'élaboration et à la mise en œuvre de la politique de santé mentale....".

Sans sortir du cadre de la loi de 1975 (relative aux institutions sociales et médico-sociales dont la réforme est actuellement en chantier), il s'agit, dès lors, de mieux positionner les C.M.P.P. dans ce champ de la santé mentale et d'en préciser la place parmi les autres structures.

Depuis 30 ans les CMPP ont très largement contribué au renouvellement de la clinique et de la psychopathologie de l'enfant. En même temps que la pathologie évoluait, le modèle initial qui était, à la création des premiers C.M.P.P., celui de l'échec scolaire, s'est modifié. Si, en 1963, l'annexe XXXII parlait "d'enfants inadaptés mentaux" dont l'inadaptation était liée à des troubles neuro-psychiques ou a des problèmes de comportement, aujourd'hui l'évolution de la prise en charge en C.M.P.P. est sensiblement différente. Elle inclut pour une large part, des enfants dont les troubles sont à la fois plus marqués et envisagés dans une perspective dynamique. La référence à la psychopathologie en termes de troubles psychiques et du développement, semble alors plus pertinente.

Au sein de la santé mentale, le CMPP occupe une place privilégiée, dans le cadre de la prévention et du traitement ambulatoire des enfants et des adolescents en prenant en compte, en particulier, l'environnement familial, scolaire et social.

Alain DEMICHEL DIRECTEUR

CMPP -BP N°42 - 48 rue Marx Dormoy - 91302 MASSY Cedex - Tel: 01 69 30 29 74 - Fax: 01 60 13 02 47 -  Plan d'accès

Les soins proposés :

AU NIVEAU DES ENFANTS

PRISES EN CHARGE INDIVIDUELLES

Entretiens
Psychothérapie
Orthophonie
Psychomotricité
Psychopédagogie relationnelle

PRISES EN CHARGE DE GROUPE

Unités de soins intensifs
Psychodrames psychanalytiques
Groupes thérapeutiques d’expression libre
Groupes thérapeutiques à médiation
au total 33 groupes


AU NIVEAU DES FAMILLES

Entretiens familiaux réguliers
Entretiens familiaux espacés
Thérapies familiales analytiques
Groupes de parents (prise en charge accompagnant certains groupes d’enfants.)
LES THÉRAPEUTIQUES DE GROUPE AU C.M.P.P.

L’une des raisons pour laquelle on adresse spécifiquement au C.M.P.P. de MASSY, est l’importance du travail thérapeutique groupal.

Cette importance est à souligner car elle n’est pas pratique courante .

Il y a quelques années, une enquête faite sur l’ensemble des C.M.P.P., montrait que les groupes, toutes techniques confondues, représentaient moins de 10% des prises en charges. Et dans beaucoup de cas, ces pratiques groupales recouvraient essentiellement les techniques de psychodrame.

L’approche privilégiant l’expression libre de l’activité en groupe et les psychothérapies de famille est beaucoup plus récente.
En 1997, ce ne sont pas moins de 33 groupes thérapeutiques qui fonctionneront au C.M.P.P. de MASSY (on en trouvera le détail ci-après). Au total, ces pratiques représentent 25% des prises en charge.
Ce parti pris dans le cadre thérapeutique du C.M.P.P. est autant une orientation clinique souhaitée et élaborée depuis plus de 20 ans, qu’une réponse pertinente à certaines formes de troubles rencontrées chez l’enfant et l’adolescent.

Pour les pathologies de la latence où trouble du comportement et inhibition se traduisent souvent par un désinvestissement des apprentissages ou une pauvreté fantasmatique difficile à aborder dans le cadre d’une psychothérapie individuelle.

Pour les pathologies limites, enfants qui présentent des troubles de la relation, et qui ont parfois du mal à supporter un cadre, des limites.

Pour les adolescents la nécessité de s’appuyer sur un groupe de pairs comme espace d’étayage identificatoire et narcissique, leur permet de se dégager du groupe familial.

Ce fonctionnement de groupe, (qui illustre parfaitement la mise en œuvre de la pluridisciplinarité sur laquelle s’appuie la pratique en C.M.P.P.), associe plusieurs thérapeutes, et implique un investissement en temps important. Il nécessite préparation, réflexion, synthèse. Il suppose en outre des locaux adaptés.

  Le cadre :

Ouvert le 2 juin 1972, le Centre Médico Psycho Pédagogique de Massy est un établissement appartenant au secteur Médico Social. Centre de consultation et de soins, il fonctionne en cure ambulatoire.
Établissement privé à but non lucratif géré par l'Association Départementale des Pupilles de l'Enseignement Public de l'Essonne dont le siège social est à l'Inspection Académique - 91012 ÉVRY.

Le CMPP de Massy :

- a passé Convention avec le Département au titre de l'aide sociale (convention D.D.A.S.S. en date du 29 mai 1972)
- est agrée par la Caisse Régionale d'Assurance Maladie de Paris au titre de la S.S. ; Assurance Maladie et Aide Médicale (2 juin 1972)
- En outre, l'Association Départementale a signé un protocole d'accord avec le Ministre de l'Éducation Nationale pour la mise à disposition du personnel de l'Éducation Nationale (22 juin 1972).

L'organisation technique du CMPP est conforme : - aux dispositions de l'Annexe XXXII et au décret du 9 mars 1956 (fixant les conditions d'autorisation des établissements privés recevant des enfants inadaptés) - aux circulaires S.S. des 16.04.64 et 06.05.65. (précisant les modes de financement)
Le CMPP reçoit des enfants et adolescents de 0 à 20 ans.  L'établissement applique la convention collective du 15 mars 1966.

LE PERSONNEL

L'équipe se compose de 33 personnes représentant 24,3 ETP (dont 3 mis à disposition par le ministère de l'Éducation Nationale). Sur le plan thérapeutique le CMPP compte :

4 Médecins psychiatres ou pédo-psychiatres
10 Psychologues psychothérapeutes
6 Orthophonistes
2 Psychomotriciens
2 Assistante sociales

Le travail familial :

L'accompagnement des parents repose sur le soutien indispensable qu'il importe de fournir à certaines familles - c'est la notion de guidance où les troubles de l'enfant sont rapportés au milieu dans lequel il évolue.

L'intervention auprès de l'enfant s'intrique et entre en résonance avec l'aide apportée a ceux qui sont venus consulter avec et pour lui. il est fréquent qu'à la mise en place d'une aide ou au décours du traitement, des entretiens soient proposés aux parents; (lorsqu'elle est possible, la venue des deux parents est sollicitée dès le deuxième rendez-vous,).

Les parents sont parfois reçus par le ou les thérapeutes de l'enfant, notamment pour ceux qui bénéficient d'un groupe thérapeutique. Le plus souvent, il n'apparaît pas opportun que la personne s'occupant de l'enfant reçoive aussi ses parents.

Dans ce travail, il ne s'agit pas de juger mais d'aider chacun à y voir plus clair dans ses attitudes, ses paroles, ses sentiments, le plus souvent inconscients et qui provoquent, accompagnent ou majorent les difficultés de l'enfant. Si cela s'avère nécessaire les parents pourront continuer ce travail, bénéfique pour eux mêmes et pour l'enfant, à l'extérieur.

Ajoutons que cette orientation thérapeutique nous semble d'autant plus pertinente que nous recevons assez fréquemment deux ou trois enfants d'une même famille en traitement.

Parmi les différents modalités du travail familial, on relève :

ENTRETIENS FAMILIAUX RÉGULIERS
ENTRETIENS FAMILIAUX ESPACES
THÉRAPIES FAMILIALES ANALYTIQUES
GROUPES DE PARENTS (prise en charge accompagnant certains groupes d'enfants.)