Présentation

Logo

Laïcité, considérée comme la condition indispensable de légalité de tous les êtres humains :

la Laïcité renvoie la dimension spirituelle dans la sphère privée, laissant indemne la sphère publique de toute intervention du religieux ou de la croyance.

La Laïcité ménage un vivre ensemble de qualité. La Laïcité permet de saccorder sur un principe universel : comment vivre par delà nos différences sans aboutir à un privilège des uns sur les autres ?

Fondement juridique de la Laïcité, la séparation entre le politique et le religieux favorise la cohésion sociale, la concorde entre les peuples et la paix entre les nations. La laïcité est un engagement militant et au sens propre une véritable éthique.

La laïcité ne se réduit pas à la liberté de conscience : fondement philosophique de la laïcité, celle-ci suppose au moins deux conditions indispensables : la justice sociale et la

démocratie.

 

Solidarité, considérée comme un échange désintéressé en réponse à des inégalités, des injustices, des souffrances ce qui implique un état de veille, une écoute aux besoins des autres.

 

Citoyenneté, considérée comme la possibilité pour chaque personne de vivre en collectivité en tant que sujet de droits et de devoirs quel que soit son statut, sa situation, ses difficultés.

 

Trois moyens de mise en œuvre…

 

Éducation
en posant les conditions optimales pour que le sujet construise ses savoirs

 Partenariat
travail en réseau avec les partenaires qui partagent nos valeurs.

Intégration - Accessibilité
dans les dispositifs de droit commun sur le plan scolaire, social, culturel et professionnel.

1967 : Création de lAD PEP 91, anciennement regroupée au sein de la Seine et Oise

1972 : Ouverture du CMPP de Massy

1975 : Ouverture de lIME André NOUAILLE

1975 : Ouverture de lIMProRoger LECHERBONNIER

1993 : Premier Forum « lEcole Hors lEcole »

1994 : Ouverture du SESSAD Ferme de COURTABŒUF, aux Ulis

1995 : Création du dispositif intégration en milieu ordinaire de vacances

1995 : Première opération « Solidarité Ecole » en faveur de SOL EN SI

1996 : Ouverture du service accompagnement à la scolarité

1998 : Achat des locaux de Lisses

1999 : Ouverture du site Internet « www.adpep91.org »

2001 : Début de la réécriture du projet de lAD PEP 91

2002 : Ouverture du SESSAD Arlette FAVÉ – Pérennisation du dispositif des classes intégrées
  CLIS et ULIS – autismes

2003 : Ouverture du serveur informatique vacances

2003 : Adoption du projet AD PEP 91 – Création du service Enfance Jeunesse et Solidarité

2005 : Création dune Direction Générale de lAssociation

2007 : Extension du SESSAD Arlette FAVÉ à 25 enfants suivis

2007 : 1er Colloque sur lAccompagnement à la Scolarité à lIUFM dÉtiolles // Colloque IMPro  - 30ans d'insertion

2008 : 1ère matinée des Vœux de lAD PEP 91 : conférence dHenri PENA – RUIZ sur la Laïcité

2009 : Début mars, ouverture de la structure HUREPOIX MultiServices , à St MICHEL sur Orge

2009 : Embauche de 2 AVS AED par lAD PEP 91 pour assurer la continuité éducative

2010 : Extension du SESSAD Arlette FAVÉ à 40 enfants suivis

2011 : Inclusion des postes éducatifs au sein du SESSAD Arlette FAVÉ

2012 : Organisation par lAD PEP 91 des 5èmes Journées Fédérales Médico-sociales : Éthique et gouvernance.

         -  Première colo solidaire pour 55 enfants aux Jacobeys (jura)

         -  40 ans du CMPP

2013: ouverture d'un restaurant pédagogique à l'IMPro de Roger LECHERBONNIER de Palaiseau

2014: l'AD PEP 91 entre au sein du dispsoitif PEP Découvertes pour l'organisation des séjours vacances

dessin.png

1915: Création dun comité dinitiatives et dassociations départementales.
1916: Lancement du sou des pupilles et attribution daides aux orphelins des écoles publiques.
1917: Création de la Fédération générale des Pupilles de lÉcole publique.
1920: Première colonie de vacances pour redonner la santé aux petits citadins.
1924: Ouverture du sanatorium dOdeillo.
1925: Décision détendre la mission de lOeuvre à tous les enfants de liniquité sociale .
1926: Ouverture de la première école de plein air pour des enfants chétifs .
1926: Création de quatre écoles dapprentissage pour que des orphelins puissent apprendre un métier.
1927: Ouverture dun premier orphelinat laïque (à Verrières).
1929: Ouverture dune école de plein air et de perfectionnement (à Laverrerie).
1953: Création du premier institut médico-pédagogique (à Neuvy-sur-Barangeon, dans le Cher).
1953: Création dune école de rééducation pour jeunes aveugles et malvoyants (à Villeurbanne).
1961: Création dun centre médico-psycho-pédagogique (à Beauvais).
1961: Premières classes de neige (à Lamoura).
1974: Appel du président Deygout, qui recommande à chaque association départementale dagir pour les
         enfants en difficulté, soit en gérant des établissements d
accueil, soit en facilitant leur intégration.
1978: Création dun service national de coordination des associations pour les actions loisirs et vacances .
1986: Mise en place dactions de soutien scolaire pour enfants momentanément hors de lécole.
1987: Création dun service national classes de découverte .
1992: Signature de la charte nationale de laccompagnement scolaire.
1996: Adoption du projet-PEP avec un volet dactions pour les enfants et les adolescents de la fracture sociale.
1997: Création dun observatoire de lenfance en France et publication dun premier État de lenfance en France.

Le conseil d'administration, les délégations, les correspondants :

cliquez ICI

CA_septembre_2017.JPG